Sécurité nautique

Le comité Sécurité nautique a comme mandat de proposer des règles de sécurité pour les utilisateurs du lac Chapleau. Le comité a développé un code de conduite sur l’eau, dont l’Association fera la promotion, afin de promouvoir l’utilisation sécurisée et courtoise du plan d’eau.

Objectifs :
  • Depuis sa mise en place, le comité a développé un code de bonne conduite sur l’eau. Il reste maintenant à le faire connaître.
  • Le comité établira un plan de déploiement de bouées homologuées visant à augmenter la sécurité sur l’eau.
Plan d'action :

PLAN D’ACTION:

  • Lancement de la campagne de sécurité sur l’eau en images.
  • Faire la suggestion de liens intéressants sur la réglementation sur le site web

ZONES DU LAC ET VITESSE

Consignes :

  • Lorsque votre embarcation se trouve à moins de 30 mètres des berges, vous devez céder la priorité aux baigneurs et réduire votre vitesse à 6 mi/h (10 km/h) ou moins.
  • Au centre du lac, limitez votre vitesse à 35 mi/h (55 km/h) en vous assurant de déjauger votre embarcation.

PRIORITÉ DES EMBARCATIONS ET RENCONTRE DE DEUX BÂTIMENTS SUR L’EAU

Consignes :

  • Les embarcations sans moteur (kayaks, canots et chaloupes) ont priorité de passage sur  les embarcations à moteur.
  • Les embarcations remorquant un sportif ont  priorité de passage sur les embarcations remorquant des individus sur chambre à air (tube).
  • En cas de convergence de deux bateaux à moteur, l’évitement se fait par la droite et à une distance sécuritaire d’au moins 100 pieds (30 mètres).

HORAIRE DES ACTIVITÉS NAUTIQUES

  • La nuit, il est interdit de pratiquer des sports nautiques à l’aide d’une  embarcation motorisée, c’est-à-dire qu’il est interdit par la loi de pratiquer des activités nautiques 30 minutes après le coucher du soleil jusqu’à 30 minutes avant le lever  du soleil.
  • Afin de bien partager le lac entre les différents usagers, l’Association vous prie de vous abstenir de pratiquer des activités nautiques remorquées avant 10 heures le matin.
  • L’Association est consciente que la musique agrémente l’activité nautique remorquée, mais pour assurer la quiétude des riverains, nous vous prions de maintenir le volume de la musique à un niveau raisonnable. Veuillez utiliser la musique avec respect entre 10 h et 19 h, et seulement lorsqu’un sportif est remorqué.

VAGUES D’UN BATEAU: LA SÉCURITÉ AVANT TOUT

En motomarine ou en bateau, vous ne devez jamais sauter sur les vagues créées par une embarcation avec  sportif à l’arrière. Sauter sur les vagues d’un bateau avec sportif à l’eau est excessivement dangereux. En effet, en cas de chute du sportif, l’évitement pourrait être laborieux. Les règles de sécurité nautique et l’Association proscrivent donc cette pratique extrêmement dangereuse. Une personne doit être chargée d’observer à bord d’un bâteau afin d’assurer la surveillance.

SÉCURITÉ DES PASSAGERS AVEC LES PIEDS DANS L’EAU

Lorsque vous conduisez une embarcation munie d’un moteur avec  un pied, en particulier un ponton, ne permettez jamais à une personne de s’asseoir à l’avant avec  les pieds dans l’eau, et ce, même à basse vitesse. En cas de chute, la personne serait automatiquement entraînée vers  le moteur et des blessures graves seraient inévitables. Pensez aux risques pour vos passagers!

CONSOMMATION D’ALCOOL À BORD D’UNE EMBARCATION

Sur l’eau, les risques d’accident sont élevés. C’est pourquoi, au Québec, la règle du taux d’alcoolémie maximal de 0,08 s’applique sur  l’eau, tout comme en voiture, afin que votre vigilance demeure optimale. Même s’il est permis de consommer de l’alcool à bord d’une embarcation, ne naviguez jamais sous l’effet de l’alcool! Vous vous exposeriez à une amende ou à une peine d’emprisonnement, en plus de mettre la sécurité des passagers en danger.

CERTIFICAT DE CONDUCTEUR REQUIS

Pour conduire une embarcation motorisée, vous devez posséder votre certificat de conducteur d’embarcation de plaisance. La loi oblige tout conducteur d’embarcation motorisée à conserver son certificat de conducteur d’embarcation de plaisance sur lui en tout temps.

GILETS DE SAUVETAGE

Selon la loi, pour tout type d’embarcation (kayak, canot, chaloupe, bateau à moteur, etc.), il doit y avoir un nombre suffisant de gilets de sauvetage certifiés et adaptés à toutes les personnes à bord. C’est obligatoire et c’est pour votre sécurité!

AIDE À LA FLOTTAISON

Les sports remorqués présentent d’énormes risques s’ils sont pratiqués sans aide à la flottaison. Faites preuve de jugement et portez votre aide à la flottaison lorsque vous pratiquez des sports nautiques, un point c’est tout!

VISIBILITÉ LORS DE LA NAGE AU LARGE

Lorsque vous nagez au large, faites-vous voir! Un nageur est difficilement visible par un bateau circulant à grande vitesse. Lorsque vous traversez le lac, demandez à une personne de vous accompagner et faites-le de préférence le matin, avant 10 h. Et n’oubliez pas votre aide à la flottaison!

PHARES DE NUIT OBLIGATOIRES

La nuit, toute embarcation doit être pourvue de phares conformes à la règlementation. Allumez-les dès le coucher du soleil. Sans ces phares, vous êtes dans l’illégalité!

Devenez membre de l'Association