Les saveurs d’automne

Les saveurs d’automne

La cuisine fait partie de notre identité, notre culture et bien souvent, change selon les saisons. Au Québec, nos habitudes culinaires présentent les caractéristiques d’une cuisine riche et diversifiée, très inclusive, tout comme la population québécoise. Bien que la cuisine traditionnelle québécoise soit mise à l’honneur au printemps pendant le temps des sucres, l’automne est aussi synonyme de cuisine traditionnelle réconfortante. Découvrez-en plus sur la culture culinaire québécoise aux saveurs automnales.

Le « comfort food »
Lorsque l’automne revient, l’envie de cuisiner revient également, signe intuitif de survie nous indiquant qu’il est temps de faire des provisions pour l’hiver. Les plats chauds et réconfortants semblent plus invitants, souvent en raison de la température qui baisse et du besoin de se réchauffer. Les recettes traditionnelles étant adaptées au climat rigoureux. Le confort food réapparait en force avec les ragouts, gratins, viandes braisées, pommes de terre pilées, potages ou de copieux repas longuement mijotés. En automne, le corps a davantage besoin de vitamines et minéraux pour se préparer à la rudesse de la saison hivernale.

Légumes racines, vedettes de l’automne
Les légumes racines sont précieux dans le contexte nordique du Québec.
Ils résistent au froid et s’entreposent bien dans les caves froides ou humides et peuvent nous nourrir tout l’hiver. Récoltés à l’automne, c’est naturel de les cuisiner à ce moment de l’année, c’est aussi respecter le cycle de la nature. Choisir ses légumes localement est aussi une bonne façon de protéger notre environnement. Pour connaitre les moments de récoltes des fruits et légumes du Québec, consultez le calendrier des arrivages de Manger Québec.

Oignons, poireaux, betterave, navet, panais, courges, chou, patate douce, ail, carotte, pomme de terre, rutabaga, topinambour, etc. font tous partie de la belle grande famille variée de légumes racines. Remplis des nutriments essentiels, ils sont bons au goût et bons pour le corps humain.

Bref, même si le rapport aux aliments est avant tout culturel, la cuisine québécoise profite d’une très grande diversité d’aliments et de recettes. Le mélange des cultures permet la découverte et l’adoption de nouveaux plats, parfois très surprenants! Laissez-vous tenter et mettez-vous aux fourneaux! Il est temps de faire des provisions pour l’hiver qui s’en vient. Inspirez-vous des recettes automnales disponibles sur le web ou dans les livres de recettes. Nous vous assurons de beaux moments à partager en famille ou entre amis dans la cuisine !



 
 
Devenez membre de l'Association